Entretien avec M.  René TEISSEIRE

 

J’ai été formé à l’Ecole Normale de Draguignan de 1930 à 1933. Après avoir été brièvement instituteur à Fayence (15 jours, puis « mobilisé » !), j’ai pris mon véritable 1er poste à Nans les Pins en octobre 1934 où je suis resté jusqu’en 1941. J’ai été alors muté par ordre du gouvernement de Vichy à Ginasservis où j’ai été instituteur et secrétaire de mairie. En juillet 1946, je suis devenu responsable à la Fédération Varoise des Œuvres Laïques : j’avais en charge l’organisation des  colonies de vacances de notre département (1). J’ai  cessé mon détachement à la F.O.L. en 1959. Quelque temps auparavant, j’étais venu voir Giraud à l’école de Dardennes. J’avais découvert une magnifique école avec une restanque fleurie, des genêts et des pins. Après la fin de mon détachement, c’est là que j’ai demandé ma réintégration. Je suis resté à Dardennes jusqu’à ma retraite en 1967.

 

(1)     : c’est à ce titre que René Teisseire fonde le camp du Logis du Pin.

 

Retour Sommaire "Le Revest-les-Eaux et son Ecole laïque"