Comment fonctionne un moulin à sang ?

 

Nous ne savons pas depuis quand cette technique est utilisée. L’homme vivait d’abord de chasse, de pêche et de cueillettes. Il devient  progressivement pasteur et agriculteur. Il cultive des céréales qui sont broyées afin d’être transformées en farine : les meules sont inventées.

Ce sont les Romains qui ont développé les moulins à sang, plus particulièrement dans les régions ne disposant pas d’assez d’eau afin d’actionner les meules. Par exemple, on trouve de nombreux moulins de ce type en Italie et dans les colonies romaines d’Afrique.

Les moulins à sang utilisaient alors la puissance musculaire des esclaves et des animaux qui coûtaient peu en nourriture pour un entretien minimum !

Retour vers Sommaire "Balade au Château de La Ripelle"